L'art médiéval et elfique

Forum consacré au monde médiéval et elfique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Etude sur l'equipement d'un cheval...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grimnir

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 32
Localisation : Mayenne & Finistère
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Etude sur l'equipement d'un cheval...   Lun Aoû 21 2006, 01:04

EDIT: Ce qui suit n'a aucune valeur d'expertise, ce sont simplement des idées issues de mon expérience personnelle. Elles peuvent convenir pour le plaisir, pour un film amateur, pour une haie d'honneur lors d'un mariage...mais PAS pour de la reconstitution!!!

L'un(e) d'entre nous souhaitera peut-être un jour équiper un cheval à la manière médiévale/elfique/fantastique*... Alors voici mes idées, conseils et adresses pour ce faire. queen

- selle & Co: sauf si vous êtes médiéviste intégriste, contentez-vous de la bonne vieille selle classique. En effet, les selles "françaises", similaires à celles utilisées au Moyen-Age, sont extrêmement rares et particulièrement onéreuses. (J'ai discuté récemment avec un expert en reconstitutions historiques et il m'a avoué avoir du faire faire la sienne en Espagne pour une véritable petite fortune.) Pour vous consoler, dites-vous que si la plupart des elfes de la Terre du Milieu en utilisent, ce n'est pas le cas d'Arwen Smile (sur la photo ci-dessous, on distingue nettement une sangle synthétique, un tapis et des étriers tout ce qu'il y a de plus classique...Liv Tyler ne doit pas être habituée aux selles françaises! Wink )
Il est en revanche possible d'"habiller" la selle pour lui donner un aspect moins moderne: un tapis de selle ou un amortisseur en mouton (même synthétique), un collier de chasse en cuir (comme celui du cheval d'Arwen ci-dessous, ca ce trouve partout) ou même simplement une broderie sur un tapis de selle courant font parfaitement l'affaire.
Si vous utilisez des étriers de sécurité articulés et que vous avez des scrupules à laisser les caoutchoucs en évidence, vous pouvez simplement enrouler par-dessus un cordon souple (cuir ou tissu) pour les masquer. Ca ne modifie pas leur souplesse, et en plus, ca fait joli. Very Happy (surtout si vous êtez peu sur de vous, investissez dans les étriers de sécurité articulés, c'est cher mais ca évite de rester coincé dans l'étrier en cas de chute et de se faire traîner par le cheval. On ne sais jamais quelle peut être la réaction de la plus placide des montures au moment d'une sonnerie de cor, ou sous un drapeau flottant... Neutral )




- bride: alors là aucun scrupule d'époque, utilisez le mors auquel votre cheval est habitué, fut-il en inox avec des rondelles de caoutchouc. Les mors anciens ne sont pas articulés (comme les mors de bride modernes), tous les chevaux ne le supportent pas (et tous les cavaliers n'ont pas la main suffisemment légère pour monter avec un truc pareil, au risque de blesser le cheval!!!). Pour le bridon, plusieurs possibilités: faire comme moi, utiliser un filet decathlon basique mais néanmoins choisi pour sa bouclerie laiton et son décor tressé (ça fait 8 ans que je l'ai et je viens à peine de remarquer que les cavaliers du Rohan utilisent un décor similaire... Cool (voir ci-dessous)) ou gravé, ou faire faire un bridon à votre goût par votre sellier préféré. (cette dernière option reste cependant hors du budget du cavalier moyen qui se serre déjà la ceinture pour payer la pension de son cheval)




- guêtres & Co: si votre cheval a besoin de protections pour les membres et que vous n'avez que le modèle decathlon en plastique, utilisez-le quand même, même si ca fait vraiment très moche. Sad Sinon, on trouve maintenant des protection en cuir de très bonne qualité pour pas trop cher.

- en amazone: alors là je ne peux vraiment pas conseiller pour le matériel puisque je ne pratique pas ce type de monte...No Par contre dites vous bien qu'au début du Moyen-Age (au XIIIe siècle c'était encore le cas) la plupart des femmes montaient à califourchon (bien plus stable!!), et que même plus tard la position était différente de celle d'aujourd'hui: la cavalière était assise sur le cheval comme sur une chaise, non seulement ca devait manquer de stabilité, mais aussi de confort pour le cheval et la cavalière! study Quand à ce qui se passe en Terre du Milieu...Ni Arwen ni Eowyn ne montent en amazone.

*Aaaaaaaaaah, se balader dans une forêt, à cheval, en costume et à proximité d'un patelin où se donne une fête médiévale...S'y arrêter pour boire un verre entre amis, à la terrasse d'une petite auberge, en regardant les chevaux s'amuser à s'éclabousser à une fontaine ou brouter avec des moutons...pardon, je m'enflamme. Mais cette astérisque n'avait pas d'autre but.


Dernière édition par le Jeu Sep 20 2007, 08:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vanaheim.fr/galerie
PetiteOph

avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Parisie du Sud-Est
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Etude sur l'equipement d'un cheval...   Mar Aoû 22 2006, 04:41

Grimnir a écrit:
(surtout si vous êtez peu sur de vous, investissez dans les étriers de sécurité articulés, c'est cher mais ca évite de rester coincé dans l'étrier en cas de chute et de se faire traîner par le cheval. On ne sais jamais quelle peut être la réaction de la plus placide des montures au moment d'une sonnerie de cor, ou sous un drapeau flottant... Neutral )
Certes...
Enfin, généralement, laisser le couteau de la selle ouvert permet de laisser filer l'étrivière en cas de chute. J'ai pris un certain nombre de gamelles et je ne me suis jamais fait traîner par l'étrier. Pourtant, je n'ai pour ainsi dire jamais utilisé d'étriers dits "de sécurité".

Tout ça pour dire que ne possédant pas de monture, je ne pourrai pas mettre ces conseils en application. C'est un peu dommage, ça aurait pu égayer Ivry sur Seine!

Concernant l'usage de la selle anglaise, Liv Tyler comme Miranda Otto étaient des cavalières plus que novices avant le tournage du Seigneur des Anneaux. Je pense qu'il était déjà suffisamment ardu de les mettre en selle à la base!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zocradio.info
Grimnir

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 32
Localisation : Mayenne & Finistère
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Etude sur l'equipement d'un cheval...   Mar Aoû 22 2006, 05:39

PetiteOph a écrit:
Enfin, généralement, laisser le couteau de la selle ouvert permet de laisser filer l'étrivière en cas de chute. J'ai pris un certain nombre de gamelles et je ne me suis jamais fait traîner par l'étrier. Pourtant, je n'ai pour ainsi dire jamais utilisé d'étriers dits "de sécurité

Vrai aussi! Wink Cependant selon les selles, le couteau est tellement serré kil bloque meme ouvert. (surtout kd elles sont relativement neuves...) La seule et unique personne ke j'ai jamais vu se faire trainer par l'étrier avait le couteau ouvert (comme sur toutes les selles du club) et ca l'a pas empechée de se faire bien abimer avant ke l'étrivière ne soit libérée (ct en extérieur sur un chemin quelque peu caillouteux)... Sad c pour ca ke je suis certainement un peu parano sur ce point.

PetiteOph a écrit:
Concernant l'usage de la selle anglaise, Liv Tyler comme Miranda Otto étaient des cavalières plus que novices avant le tournage du Seigneur des Anneaux. Je pense qu'il était déjà suffisamment ardu de les mettre en selle à la base!

Justement, pkoi ne pas les former de suite sur une selle française? En plus, c plus sécirisant... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vanaheim.fr/galerie
Nilanwen

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Etude sur l'equipement d'un cheval...   Mar Aoû 22 2006, 21:25

Merci pour ce petit "tutotial" Grimnir Wink
Si un jour mon frère doit remplacer la bride de son cheval, je ferai pression pour le choix du modèle Laughing


Grimnir a écrit:
PetiteOph a écrit:
Concernant l'usage de la selle anglaise, Liv Tyler comme Miranda Otto étaient des cavalières plus que novices avant le tournage du Seigneur des Anneaux. Je pense qu'il était déjà suffisamment ardu de les mettre en selle à la base!

Justement, pkoi ne pas les former de suite sur une selle française? En plus, c plus sécurisant... Question
Peut-être le coût de la selle, la difficulté de s'en procurer?

Ou peut-être qu'elles avaient déjà une petite expérience et donc qu'elle avaient déjà des repères sur une selle anglaise.[/strike]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude sur l'equipement d'un cheval...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude sur l'equipement d'un cheval...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arinos, elfe
» Etude sur le developpement des huiles essentielles d'Haiti
» Garde de la Citadelle a cheval.
» Equipement artillerie Russe
» vend equipement 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'art médiéval et elfique :: Le coin des bonnes adresses :: Artisans du cuir-
Sauter vers: